13 février 2007

Les Personnages - la représentation humaine

o o 1972 - Les tous premiers personnages sont dessinés et peints à même des carnets d'écoliers, très vite, à Loquénolé, avec les moyens du bord, encre Waterman, nescafé dilué, confiture de mûres, coca-cola. Ils sont la source d'une inspiration qui n'aura guère de limite. o o   les Personnages de Loquénolé D'autres séries de personnages, toutes différentes, se succédent tout au long des années. o o odes graffitis et des petits collageso o o ... [Lire la suite]
Posté par M Clemessy à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2007

LES CRÂNES FENDUS

o Vers 1989, le cercle apparaît, et en lui, le lointain rappel de "l'Ange casqué". o o     o o La "Tête d'Oeuf" est annnoncée. On peut mesurer la portée du regard extérieur, mais celui de l'intérieur est beaucoup trop solitaire pour être connu. C'est avec des lambeaux d'âmes enfantines que j'ai voilé les yeux. Comme amantes tristes, les lèvres entre elles se sont soudées et, c'est par l'intérieur que tu têtes, la langue pliée en deux. o o     o  ... [Lire la suite]
Posté par M Clemessy à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2007

LES MAISONS

    1986 En 1986, le thème de la MAISON prend une place majeure dans mon travail. Je peins à la gouache sur  de grands formats à même le sol, à larges coups de brosses et d'éponges. Ce thème de la maison reviendra toujours comme un refrain - je mène les choses tambours battants jusqu'à épuisement du plaisir, puis les abandonne afin d'entrer dans un nouveau thème. Mais toujours les maisons reviennent, et toujours sous un aspect différent. o o   o o o Les Maisons de Venise Un bref séjour à Venise... [Lire la suite]
Posté par M Clemessy à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2007

GRAVURES: eaux fortes-aquateintes-pointes sèches-burin.

1970-73. Gravures o o Autoportrait à l'iris o o o Ce matin dans la chambre, au bout de sa tige géante et immobile, un bouton d'iris s'est ouvert. C'est un événement extraordinaire. D'un instant à l'autre je suis entrée dans le naturel, beau, dépouillé, et familier, je suis devenue spectatrice muette de la fleur qui correspond sans un mot avec les objets de la chambre. Je suis émue par les discours du silence, par le grand calme et me souviens en même temps d'une autre tige géante qui suspendait sa... [Lire la suite]
Posté par M Clemessy à 00:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2007

Articles de presse

Article de  Françoise Monin  (Pour MUSEART) Le silence en peinture possède une histoire contemporaine. De tous les Morendi à certains Pincemin, en passant par la plupart des Rothko, elle se révèle aussi dans l'oeuvre de Clémessy la solitaire. Appropriation du paysage et de l'objet, détournement des effets de l'atmosphère naturelle et de la géométrie des formes simples... Il faut naître et vivre au grand air pour se passer aussi bien de la figure humaine. Ancienne élève de Dezeuze, Clémessy combine depuis plusieurs... [Lire la suite]
Posté par M Clemessy à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]